We 04/05 août – Opération « semelle filante »

Ce we, c’était opération « semelle filante », avec Sam, mais également réception des cloisons et des poutres/poteaux pour faire l’étage. Mais commençons par le début…

Après 3 semaines de retard, j’ai enfin pu être livré des 5 cloisons de séparation avec notre voisin du bas. Pour rappel, il s’agit d’installer ces cloisons autoporteuses en lamellé croisé, afin de soutenir les poutres qui seront coupées. Cette cloison, d’une longueur finale de 8m50, devra reprendre non seulement les poutres existantes, mais également supporter notre étage. D’un poids de 200kg environ chaque morceau de 2m sur 3m, pour une épaisseur de 6cm.

Mais, du coup, le problème avec cette charge à récupérer, c’est qu’il faut que le sol tienne, c’est mieux! Et c’est là que la mauvaise surprise apparaît… Environ 2 à 3cm de béton sur de la terre tassée, voilà de quoi est fait la dalle! Impossible à garder en l’état, le risque est trop grand que l’ensemble bouge. On est donc parti, avec Sam, pour casser et faire une semelle filante.

Pour ceux qui ne le savent pas, il s’agit : « [Fond.] Semelle de fondation située sous un mur, transmettant une charge répartie. ». En bref, on creuse une tranchée, dont la largeur est > 3x la largeur à supporteur, qu’on prépare en béton dosé à 350kg/m3 et si possible armé. En bref, on est parti, d’abord pour creuser ( avec ma nouvelle meuleuse AEG mais également un brise-béton en action à Leroy (pas moyen de trouver le lien…) à 149€. Par contre, ça fait un peu de poussière 😀

   

Une fois qu’on a une bonne tranchée, il ne reste plus qu’a préparer l’armature (après avoir mis un béton de propreté à 150kg/m3 au fond et laissé sécher, bien sur…). L’armature suivra l’ensemble de la tranchée (les plots en bois sont juste là pour mettre à hauteur et sont enlevés au fur et à mesure que je coule le béton). On prépare la bétonnière, quelques sacs de bétons (30 sacs, soit 1200kg eau comprise pour 8m50).

Et on coule le béton, en s’assurant que la surface est non seulement lisse, mais également de niveau (ce qui n’était pas le cas avant que j’attaque, car j’avais environ 10cm de dénivelé)

Heureusement que j’a bien été aidé par Sam, le samedi, sinon je n’y serais pas parvenu! D’ailleurs, quelques photos de preuve :

Vous constaterez sa concentration, afin de bien faire les choses!

 

Aller, RDV le we prochain, pour le montage des murs! Ce sera une autre paire de manche… Mais j’ai hâte 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.