Opération Cloison + dalle chaux-liège

Ces 14 derniers jours ont étés prolifique (ok, 13,5 jours, jeudi je ne suis venu que l’après-midi!). Sachant que j’avais un impératif. c’est d’avoir entièrement vidé le rez, et tiré mes tuyaux pour le 25 août à 9h! Ce n’est pas une mince affaire, mais je dois être prêt pour le chantier participatif! Conclusion, ca bose dure. Et quoi de mieux pour vider que d’utiliser mes matériaux. Dans l’ordre de ce qui a été fini:

  1. Finir de monter les cloisons autoporteuses- l ne restera plus qu’a découper les poutres existantes, et les descendre. Ce sera fait la semaine prochaine, et si pas le temps. la semaine suivante!
  2. Casser et préparer les semelles isolées, pour reprendre les charges de mes 2 poteaux qui viendront soutenir l’étage.
  3. monter la paroi de séparation avec mon voisin à l’étage.
  4. Ranger entièrement le rez
  5. Préparer les canalisations
  6. Couler la dalle chaux-liège (on en reparle plus bas!)

Vu que j’ai mis 2 semaines à mettre à jour le blog (désolé pour mes fans qui me réclame des nouvelles), je vais faire un seul (long) post, que je vais séaprer par zone. On va commencer par la première, les cloisons autoporteuse.

Fin des cloison Auto-porteuse

Etat avant le début de cette sessions:

Il reste 2 paroi a monter, celles du fond. La première va être la plus galère, car il va falloir recouper en longueur. Et couper une planche de 60mm d’épais avec une scie circulaire qui fait 55mm de profond, c’est compliqué :D. Je vais donc faire une première passe tout le long, et je finirais à la scie sabre. Comme la découpe de base sera fait, je n’ai pas de risque de couper de travers.

Une fois fait, on attaque la levée des cloison, comme précédemment. Par contre, je viens de me rendre compte que j’ai oublié de prendre une photo finalisé. Tant pis.

Semelles isolées pour les poteaux de la poutre principale.

Comme pour les cloisons, je suis obligé de faire des semelles isolées, car car le sol ne permets pas de reprendre correctement les charges. Il n’est pas assez résistant. On est donc parti pour 2 semelles isolées. Pour le coup, comme elles sont éloignées de plus de 3m, aucun intéret à faire une semelle filante. Je préfère les isolées. On attaque au marteau piqueur pour creuser, et on rempli les trou de fers à bétons et de bétons en 350kg/m3.

Voila la semelle pour pour le poteau central

 

Et celle pour le poteau contre le mur.

On laisse sécher, et il ne restera plus qu’a monter la poutre (normalement, c’est prévu les 15-16 septembre.

Cloisons ossature bois avec le voisin à l’étage

Pendant que ca sèche, et comme j’ai reçu le bois pour, je m’attaque à la paroi avec le voisin. Je dois créer une paroi de séparation, si possible porteuse, mais surtout isolée. La paroi sera installée au dessus d’une poutre béton (surdimensionnée…), afin de séparer nos 2 habitations. J’ai environ 5m20 au faite du tois, et 4m40 sur les cotés. J’ai fais le choix de faire une ossature bois, ca permettra de limiter le poids, vis à vis d’une paroi en parpaing, mais surtout, cela permettra d’intégrer l’isolation thermique et phonique dans celle-ci.

Pour sécuriser, je fais le choix de:

  • faire une ossature en 145×45 (pour la petite histoire, c’est une dimension standard utilisée pour les murs extérieurs dune MOB)
  • De faire un double contreventement croisé. C’est à dire que d’un coté je pose mon OSB 15mm en vertical (coté voisin) et de l’autre le même OSB 15 en horizontal
  • D’intégrer de la ouate de cellulose en insuflé à 55kg/m3, ce qui fera mon isolation phonique et thermique
  • de mettre des liteaux pour support ma finition de mon coté (mon voisin fera ce qu’il veut)
  • de doubler les parties qui seront amenées à supporter la mezzanine, par sécurité

Afin de simplifier le montage, je place mes montant à exactement 62,5 cm d’entraxe. Cela me permets de pouvoir fixer mes panneaux d’OSB a la fois en vertical (62,5cm de large) et en horizontal (250cm soit 4×62,5cm de long). Je commence par installer mes lisses basses et hautes:

Merci l’echelle de 7m pour accéder au toit. Par contre, qu’est-ce que c’est galère à installer! Mais une fois fait, on peut commencer à poser les montants:

Et au bout de quelques heures de découpe, de montage, d’installation:

Assez fier de moi! Pour ma première cloison bois, elle n’était pas « simple » à faire, de part la longueur (5,2m au plus haut, sur 8m de long). Seul petit hic, que j’ai du rattraper tant bien que mal… Mon équerre étalon, qui me permettait d’espacer pile mes montant de 62,5cm a l’entrax n’état pas d’équerre… Quelle conneries. Elle a du bouger en vissant, et j’ai pas controler après… Conclusion, sur les 8m, je perds 3cm sur la gauche au sommet… Ca semble pas beaucoup, mais du coup mes OSB ne sont plus centré… Grrrr… Tant pis, ca m’apprendra a faire gaffe. Et je visserais en diagonale celles qui ne sont pas en face. Dommage. Sinon, c’est nikel.

On peut donc commencer à poser les OSB, coter voisin, afin de fermer son coté. Et parce que de son coté j’ai un plancher. Ca aide vachement. Ca donne au final:

Attention, y a du spol sur ces images :p. Je les ai prises début septembre. Mais suffit de se concentrer sur la paroi ;). COmme vous pouvez le constater, je n’ai pas fini de plaquer d notre coté. En fait, avec un placher composé uniquement de poutre, cela devient dangereux de poser les échelles de 7m de haut dessus… Meme si j’ai le pied assez sur, a un moment, j’évite de prendre des risques. Conclusion, j’ai arréter, et je finirais une fois l’étage monté. L’important était de séparer du voisin, pour qu’il ne soit plus déranger par la poussières, etc… C’est chose faite.

Réaménagement et rangement pour préparer le chantier participatif

Bon, la partie la plus chiante… Faut tout re-ranger. En effet, d’ici quelques jours, on attaque la chape chaux liège. Il faut donc que je puisse préparer les canalisations, et que l’on puisse la poser. Du coup 1 journée de ré-améagement, afin de tout déplacer et ranger dans la partie gauche.

 

On en profite pour ranger la chaux reçue. Et je remercie mes voisins pour l’aide… Car 5 tonnes de chaux, par palette de 1,4T, a faire transiter sur des pavé, c’est folklore…

Au final, pour les déplacer, on a eu besoin:

  • une bonne dizaine de litre d’eau (entre ce qu’on a bu et évacuer…)
  • 1 treuil de 20m, fixer au sol a l’entrée du garage, et fixer sur le transpalette
  • 1 transpalette
  • 2 personnes qui poussent/tire
  • 1 personne pour manoeuvrer le treuil

Pas sur que pour la prochaine livraison le voisin soit toujours partant :D! du coup, rangement de tout ca, et réparation du chantier participatif, c’est a dire positionnement des écoulements, etc…

 

Préparation de écoulements et des tuyaux d’eau chaude et froide

En avant pour 1/2 journée de préparation des tuyau! Le but est de pouvoir couler la chape chaux liège, et de noyer les evacs et l’eau (ainsi que l’elec du voisin pour qu’il puisse alimenter sa cave). Donc on récupère l’ensemble du matériel

On commence à mesurer les bonnes longueurs, et à faire le plan des evacs et des canalisation. L’important est d’arriver à placer correctement, en tenant compte des futurs cloisons. Une petite demi journée pour tout installer et déployer, on est prêt pour le chantier participatif du lendemain:

On prévois bien:

  • Une pente de 3% (3cm de différence pour 1m linéaire)
  • de passer les tuyaux d’eau en dessous de l’evac (aucun intéret de le mettre au dessus)
  • de ne pas avoir d’angle droit
  • de toujours avoir, dans le sens de la pente, l’embout femelle plus bas que l’embout mal

Et pas de raccord femelle-femelle. On privilégie de chauffer l’embout coupl, afin de déformer le PVC, et de pouvoir encastrer notre tuyau dedans. de cette manière, on s’assurer qu’il n’y aura pas de fuite. Pour ca, une décapeuse thermique premier prix est parfait. Par contre, ca prends un peu de temps et une certaine technique. Je vous renvois sur cette vidéo, pour comprendre comment le faire (oublié de le filmer…)

Couler la dalle chaux-liège

On attaque la dalle chaux-liège. Le but de celle-ci est multiple. Il faut tout d’abord réagréer le sol. En effet, j’ai une différence de 18cm d’un coté à l’autre, et en diagonal… Bref, pas simple.

 

(Fin de l’article a venir…)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.